COMMUNIQUÉ DE PRESSE

La nécessité qui nous a fait naître reste intacte

A. Nous, DPSS, collectifs luttant pour préserver la vision d'un système de santé public, gratuit et sans exclusion, nous ne pouvons aujourd'hui ni rester en silence ni tolérer notre instrumentalisation de la part du gouvernement.

Nous sommes des structures autogérées qui pratiquent la démocratie directe et fonctionnent de manière anti-hiérarchique. Pendant cinq ans, nous sommes la preuve vivante d'une communauté qui montre ce dont les gens sont capables quand ils coopèrent à égalité, dans une perspective de résistance, de création collective et de solidarité concrète. Pendant toutes ces années, ayant comme seul appui la société, nous avons mené un combat en toute indépendance pour réduire la morbidité des pauvres, empêcher la mort des exclus, défendre la santé comme un bien public et marcher sur le chemin de l’émancipation sociale.

 

APAN2

Unfortunately, this article has not been translated to english yet..

 

prosfyges Paolo Pellegrin Magnum NYT 5

photo credit: Paolo Pellegrin NYT

 

 An extermination and exploitation machine that works ceaselessly

200,000 dead, more than 2,000.000 refugees

The lucky ones will eventually cross the Mediterranean and reach the shore alive. They will be packed in ports and railway stations, walk for days without water, find hatred, indifference and exploitation, meet police truncheons, border guards and electric fences. And this is their only alternative to war and death that rages in their country

solidarityTransp

 

The autonomous, self-managed Social Solidarity Clinics and Pharmacies in Greece, which gathered in Korinthos in our 4th nationwide meeting, decided to join forces with all the solidary people on the greek islands, who are supporting the refugees of war arriving in thousands - most of them women and children. We decided to support with all our strength our sisters and brothers, the refugees.